Retour page précédente

Un nouveau président à la tête du SDAEC-TERRALLIANCE.

À Plérin, le lundi 5 octobre 2020 – À l’issue de l’assemblée générale du SDAEC-TERRALLIANCE, qui s’est tenue le mercredi 16 septembre, Sébastien GUILLAUME a été élu Président des groupements d’employeurs SDAEC-TERRALLIANCE et succède à Éric RAULT.

Un nouveau président fin connaisseur et très attaché aux groupements SDAEC-TERRALLIANCE.

Mr Sébastien GUILLAUME a pris ses fonctions dès le mercredi 16 septembre, à la suite du conseil d’administration électif qui a suivi l’assemblée générale. Il succède à Mr Éric RAULT qui était Président depuis 2014.

Sébastien GUILLAUME côtoie le SDAEC-TERRALLIANCE depuis ses premiers pas dans le métier d’agriculteur. Il a commencé comme salarié agricole de remplacement au SDAEC en 1998. Jusqu’à ce qu’il décide de s’installer comme jeune agriculteur en 2004, il était à peine âgé de 25 ans. Sébastien GUILLAUME, installé en production laitière à Plumieux, utilise régulièrement le double service apporté par le SDAEC-TERRALLIANCE.

Adhérent au SDAEC depuis son installation, le groupement d’employeurs a pu l’assister sur des remplacements maladies, ses congés paternité et dans son quotidien pour des remplacements accidents. Il est également secondé par un salarié à temps partagé deux jours et demi par semaine sur son exploitation grâce au service proposé par le groupement TERRALLIANCE. Il intègre le conseil d’administration entre 2008 et 2010 par le biais de la représentation d'une OPA (Organisation Professionnelle Agricole) et y fait son retour en 2015.

Un objectif : réaffirmer le lien indissociable et nécessaire entre les adhérent-e-s et les salarié-e-s sur le terrain.

Après autant d’années d’implication auprès des deux groupements Sébastien GUILLAUME explique :

« Pour moi, la continuité dans la mutualisation des services des deux groupements est indispensable. Ce travail a débuté il y a déjà plusieurs années et doit continuer, cette offre de service est indispensable pour permettre aux agriculteur-trice-s d’assurer la continuité dans leur quotidien. Le service de remplacement est là pour les aider à faire face aux imprévus, dans la maladie mais aussi pour du repos, des congés ou des week-ends et leur permettre d’améliorer leur qualité de vie et l’offre TERRALLIANCE apporte la bonne compétence au juste temps au bon endroit ! » 

Avec une carrière dans le domaine agricole, le nouveau président du SDAEC-TERRALLIANCE est à la fois acteur et témoin des changements qui s’opèrent dans les besoins d’accompagnement en main d’œuvre dans les exploitations agricoles. Une main d’œuvre qui est de plus en plus rare et qu’il faut réussir à intéresser, à capter. Selon Sébastien GUILLAUME « Aujourd’hui, les agriculteur-trice-s ne peuvent se permettre d’être seul-e sur leur exploitation, ils doivent anticiper les imprévus tout en se préservant en gardant du temps pour eux, pour leur famille, réussir à travailler à un juste équilibre. Et demain, on verra surement apparaître différentes formes de gestion d’exploitations agricoles, des modèles et des besoins en main d’œuvre différents. Les groupements devront alors anticiper, s’adapter pour continuer à assurer un service au plus près des besoins des adhérent-e-s. »

Une équipe dynamique pour épauler la prise de fonction du nouveau président et l’accompagner.

Le conseil d’administration du SDAEC-TERRALLIANCE est composé de 21 membres et cette année voit l’arrivée de 3 nouveaux exploitant-e-s :

  • Mme FROMAGÉ Anne, installée en production laitière sur la commune de PLOUVARA (22) 
  • Mr LE BRETON Franck, installé en production laitière sur la commune du HAUT CORLAY (22) 
  • Mr BONNIOU Benoit, installé en production porcine sur la commune de TREFEVENEZ (29)

Pour assurer la coordination des 350 salarié-e-s de remplacement et/ou à temps partagé et organiser les orientations opérationnelles du conseil d’administration, une équipe de 25 collaborateur-trice-s est basée au siège à Plérin et dans les antennes en Ille-Et-Vilaine et dans le Finistère.

Mise en ligne : 5 octobre 2020